Finance durable et ISR

🍃 La finance durable désigne l’ensemble des pratiques qui utilisent des critères extra-financiers. Par extra-financier on entend des thématiques comme le changement climatique, l’égalité homme-femme ou la satisfaction des employés.

Ces critères sont souvent regroupés sous le sigle ESG qui signifie Environnement, Social, Gouvernance.

Au sein de la finance durable, l’ISR ou Investissement socialement Responsable désigne l’utilisation de ces critères ESG au sein d’une stratégie d’investissement en plus des données financières. L’ISR a connu une forte croissance ces dernières années avec en particulier l’attention portée au climat par les investisseurs après laCOP21.

La finance durable, longtemps considérée comme simplement marketing est devenue un enjeu majeur pour les institutions financières. 1 dollar sur 4 aux Etats-Unis est investi selon des préceptes ESG; certains grands acteurs Français ont décidé d’intégrer 100% de leur gamme dans l’ISR.


💡 Pourquoi les investisseurs adoptent-ils l’investissement socialement responsable?

Les investisseurs ont adopté l’ISR pour plusieurs raisons:

  • D’abord par éthique et désir de transparence: le fait de récupérer des données environnementales et sociales leur permet d’obtenir plus d’informations de la part des entreprises et de garder le contrôle de leurs investissements.
  • L’objectif, c’est aussi de pouvoir avoir un impact plus direct sur la sociétévia leurs placements en influençant la stratégie des entreprises.
  • L’ESG sert aussi à réduire le risque financier extrême en évitant des entreprises pouvant subir des lourdes chutes de capitalisation: on peut penser par exemple au cas Volkswagen où les problèmes de gouvernance dans l’entreprise ont permis au constructeur de truquer des normes environnementales.
  • Et enfin pour maximiser la performance financière sur le long terme:parce que les investisseurs sont de plus en plus convaincus que les entreprises qui prennent en comptent ces critères ont de plus grandes chances de bien performer. Et ça, un nombre important d’études viennent le confirmer.

Les deux dernières raisons, et c’est intéressant de le noter, sont des raisons financières.

Le fait que les investisseurs utilisent l’ESG pour minimiser leur risque ou maximiser leur performance financière fait passer la finance durable du domaine de l’extra-financier au financier, c’est donc une véritablement transformation des pratiques d’investissement


💡 Mais alors concrètement, à quoi ressemble des critères ESG?

Les données ESG sont obtenus par les investisseurs via des agences de notation spécialisées, des sources d’informations publiques ou en discutant directement avec les entreprises. Ces données peuvent être de plusieurs ordres :

  • Des données brutes et quantitatives comme l’empreinte carbone d’une entreprise, le nombre de femmes dans le conseil d’administration ou le taux de satisfaction des employés.
  • Des notes sur chacun de ces thèmes pour pouvoir comparer les entreprises d’un même secteur les unes entre les autres.
  • Des indicateurs de controverse qui servent à détecter des cas comme Volkswagen.
  • D’autres types de métriques plus sophistiquées: l’innovation est en particulier forte sur le climat pour mesurer le risque carbone ou l’alignement des investissements avec l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 2°C.

Grégoire Hug – Head of Product & Co-founder

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.